LE FILM DE ZAPRUDER ET LA BALLE FATALE

Image 313 du film de Zapruder : le président Kennedy, déjà blessé, est atteint mortellement à la tête.
Image 313 du film de Zapruder : le président Kennedy, déjà blessé, est atteint mortellement à la tête.

  Le 22 novembre 1963, un certain nombre de films amateurs furent tournés par les témoins. Le plus célèbre d'entre eux demeure celui d'Abraham Zapruder, un tailleur de Dallas, qui  au moyen de sa Bell & Howell 414 PD 8 mm Zomatic (caméra grand public ultra-moderne à l'époque) qu'il avait achetée un an plus tôt  captura l'intégralité de l'assassinat (26 secondes pour 477 images), à une distance du président Kennedy de l'ordre de quelques mètres.

 

  Et, justement, sans le film de Zapruder, la théorie du complot n’aurait probablement jamais pris une telle ampleur. Cette seule pièce à conviction tend en effet à démontrer très largement la présence de deux tireurs sur Dealey Plaza le 22 novembre 1963, et donc la thèse d’une conspiration.



assassinat Kennedy Dealey Plaza Elm Street

 

   Le film de Zapruder vous est proposé ci-dessous dans sa meilleure qualité.

  Cette vidéo est divisée en deux parties : le film à vitesse réelle sans aucun zoom dans un premier temps, puis passé au ralenti avec un zoom sur Kennedy dans un deuxième temps.

 

 

   Comme on dit souvent, une image vaut mieux que mille paroles. 

  Peu importe que vous ayez mauvaise vue ou non, je pense que vous êtes tous arrivés à la même conclusion quant à la provenance de la balle fatale.

   Qui peut prétendre, après avoir vu le film de Zapruder, que la balle mortelle fut tirée de derrière ? En effet, lorsque Kennedy reçoit la balle mortelle, sa tête, qui était initialement penchée vers le bas, est violemment projetée vers l’arrière, et non vers l’avant, ce qui aurait dû logiquement être le cas si le coup venait de derrière. Ceci tend très fortement à prouver que cette balle n’a pas pu être tirée de derrière, depuis le cinquième étage du dépôt de livres, comme la Commission Warren l'a pourtant affirmé, mais de devant, sur la droite. Comme par hasard, se trouve à cet endroit une palissade. Le lieu idéal pour se dissimuler.


assassinat Kennedy balle mortelle tir fatal Commission Warren version officielle z313
CE 388.

  

 

 

 

  On notera que les membres de la Commission Warren, qui ont pourtant pu visionner le film de Zapruder, n'ont pas semblé voir la même chose que nous lorsqu'ils publièrent ce schéma représentatif, selon eux, du mouvement de tête du président.

 

  Cela dit, on peut s'en douter, les défenseurs de la version officielle avancèrent plusieurs hypothèses pour justifier un tel mouvement de tête. La première d'entre elles est la suivante : ce brusque recul vers l'arrière aurait été provoqué par l'accélération de la limousine. Si cette pseudo-explication apparaît clairement ridicule une fois que l'on a vu le violent mouvement de tête du président comparé à la vitesse de la voiture, elle est en plus complètement erronée pour une raison toute simple : au moment où Kennedy fut atteint en pleine tête, non seulement le conducteur de la limousine (Bill Greer) avait ralenti, mais il avait en plus freiné. Cette dernière affirmation, que les partisans du rapport Warren essayent bien souvent de réfutée, est pourtant prouvée par le film d'Orville Nix (celui de Zapruder ne permet pas de voir les phares) :

 

 

  Il est donc incontestable que la voiture a ralenti pendant la fusillade et qu'elle n'accéléra qu'une fois le président assassiné.

  On comprend dès lors pourquoi la théorie selon laquelle le mouvement de tête de JFK vers l'arrière aurait résulté de l'accélération de la limousine n'est même plus considérée comme plausible par la majorité des défenseurs de la version officielle (du moins aujourd'hui : elle était déjà beaucoup moins décriée par ces mêmes personnes il y a quelques dizaines d'années).

 

  Il leur fallut donc trouver une autre solution, en l'occurrence en la personne du docteur Luis Walter Alvarez. En 1976, Alvarez émit l'idée que ce recul vers l’arrière pouvait s’expliquer par un phénomène physique : l’« effet jet » (jet effect). Pour illustrer ses conclusions, le physicien posa un melon sur un petit tabouret, puis tira sur le fruit à une distance similaire à celle qui séparait la fenêtre du cinquième étage du dépôt de livres de Kennedy. Et, effectivement, le melon ne tomba pas vers l’avant, propulsé par la balle, mais vers l’arrière (voir la reproduction de l'expérience d'Alvarez ci-dessous) :

 

 

  Est-ce donc là la solution au « mystère » ? On peut légitimement en douter fortement. En effet, pour son expérience, Alvarez ignora – délibérément ou non – des éléments très importants. Par exemple, le tireur qui fit feu en direction du melon se trouvait exactement à la même hauteur que le fruit. Or, l’homme qui tira depuis le TSBD (qu'il s'agisse d'Oswald ou non) se trouvait à cinq étages au-dessus du sol, à une hauteur d’environ 25 mètres. Cela change tout ! Dans l’expérience d’Alvarez, la balle est parallèle au sol lorsqu’elle traverse le melon, puisque tirée à la même hauteur que le fruit, alors qu’une balle tirée depuis le cinquième étage d'un bâtiment (TSBD) rentrera forcément inclinée dans sa cible (ici la tête de Kennedy), ce qui l'amènera à être automatiquement propulsée en avant, vers le bas.

  De plus, la vidéo de l’expérience d’Alvarez montre que, lorsqu'elle ressort du melon qu'elle vient de transpercer, la balle projette (et c’est logique) du jus vers l’avant. Pour Kennedy, cela n’a rien à voir. Le sang ne ressortit pas violemment et strictement par l’avant du crâne, mais fut projeté vers le haut à plus de dix mètres, retomba assez peu sur Connally, assis devant le président, mais éclaboussa fortement les policiers et agents qui suivaient la voiture présidentielle (à tel point que l’un d’entre eux, Bobby Hargis, pensa qu’il avait été touché), signe évident d’un tir venant de devant.

  Rappelons enfin qu’Alvarez a dû s’y reprendre à plusieurs reprises pour obtenir le résultat escompté, le melon tombant régulièrement vers l’avant (ce qu'il se garda bien de signaler). Bref, l’expérience d’Alvarez ne tient pas.

 

  La troisième tentative d'explication fut avancée par l'auteur américain Gerald Posner, le plus célèbre des "warrenistes". Pour lui, le mouvement de tête de Kennedy s'explique par une réaction neuromusculaire. Citons François Carlier, auteur français défendant le rapport Warren :

 

"(...) la balle a touché le cortex, occasionnant ainsi un spasme neuromusculaire, qui consiste en un message du cerveau aux muscles, qui passe par la colonne vertébrale, et qui force les muscles à se raidir."

 

  N'étant pas médecin, je ne peux pas dire si une telle réaction est possible ou pas. En revanche, ce que je peux dire, ou plutôt ce que je dois dire, c'est qu'aucune preuve, absolument aucune preuve, ne vient démontrer que c'est ce qui s'est passé dans l'assassinat de JFK. Ce n'est qu'une hypothèse parmi d'autres, rien de plus.

  L'attitude de certains partisans de la version officielle tel que François Carlier – attitude visant à faire croire à leurs lecteurs que le mouvement de tête vers l'arrière de Kennedy est dû à une réaction neuromusculaire ou au jet effect, que c'est comme ça, que c'est un fait avéré (emploi du présent de vérité générale dans la citation ci-dessus) et qu'il n'y a pas lieu de discuter – est donc largement condamnable.

  Terminons enfin par préciser que la probabilité que la théorie du jet effect ou qu'une telle réaction neuromusculaire se produise est absolument ridicule : c'est à peine si on peut donner un chiffre puisqu'on n'a jamais vu une tête partir en arrière sous l'effet d'une balle tirée de derrière. 1 chance sur 100 milliards peut-être. De plus, même si les défenseurs des versions du jet effect ou de la réaction neuromusculaire ne le disent jamais, c'est tout de même un merveilleux hasard que de tels phénomènes aient pu créer, d'après eux, un mouvement de tête du président... qui correspond exactement à celui qu'aurait provoqué un tir depuis la palissade.

 

  Quoi qu'il en soit, les pro-rapport Warren n'ont jamais été en mesure de fournir une explication certaine à ce mouvement de tête. Ils proposent plusieurs solutions (effet jet, réaction musculaire...) sans pouvoir démontrer que cela s'est passé comme cela. En philosophie, on peut voir que lorsqu'une théorie scientifique est contredite par des faits, ou bien on l'abandonne, ou bien on l'aménage. Cela résume parfaitement le débat qui existe sur le mouvement de tête de Kennedy. Les défenseurs du complot appliquent la première solution, et ceux de la version officielle ne tiennent compte que de la deuxième. Qui croire ? Difficile à dire. Mais il faut bien garder à l'esprit que l'on aura beau aménager une thèse autant de fois que l'on voudra sans pour autant apporter la moindre preuve concrète, jamais une telle pratique ne viendra en prouver la véracité.

 

  D’après le président Johnson, les membres de la Commission Warren étaient « les hommes les plus capables et les plus sensés (…). Ils n’avaient qu’un seul but : trouver la vérité. D’autre part, ils étaient compétents et ont fait de leur mieux ». Autrement dit, en affirmant que la balle fatale venait de derrière, et, surtout, en n'entreprenant aucune étude sur le mouvement de tête de Kennedy (ils ne se sont jamais demandés pourquoi sa tête avait été propulsée vers l'arrière), ils « ont fait de leur mieux » ?! No comment. D'autant plus que, rappelons-le, la Commission Warren – qui avait pourtant visionné le film de Zapruder – n'avait absolument aucune preuve pour expliquer le mouvement de tête, les expériences scientifiques comme celle d'Alvarez n'ayant commencé à faire leur apparition qu'à partir des années 1970 (si tant est qu'il s'agisse de preuves).

  Donc, à partir de cela, comment diable n'a-t-elle pas pu être un tant soit peu surprise par le film de Zapruder, attestant très vraisemblablement d'un tir de devant (pas une seule fois, dans son rapport, elle n'aborde ce problème) ? N'est-ce pas là une négligence tellement grosse qu'elle ne peut être que volontaire, surtout lorsqu'il s'agit d'une enquête officielle sur l'assassinat du président des États-Unis ? Peut-on dès lors envisager que la Commission Warren ne se soit volontairement pas penchée sur ce problème étant donné que le film de Zapruder n'avait pas encore été rendu public, et donc que personne ne pouvait critiquer les conclusions de la version officielle sur ce point-là ? Bref, n'était-ce pas une manière d'éviter toute allusion au complot ?

J'apprécie énormément vos commentaires. Cependant, dans un simple souci d'organisation du site, si vous souhaitez donner votre avis sur le site en général, préférez le Livre d'or ou contactez-moi.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 43
  • #1

    donpedro (dimanche, 11 mars 2012 03:30)

    http://marsrecords.free.fr/site/documents/mj12-le_gouvernement_secert-william_milton_cooper.pdf

    ;-)

  • #2

    donpedro (dimanche, 11 mars 2012 03:48)

    page 18 et suite

  • #3

    Esoj (samedi, 07 juillet 2012 03:25)

    Me renseignant de toute part et étant plutôt conspirationniste auparant, je me suis focalisé sur l'observation de la vidéo et sur les effets de la balle fatale...

  • #4

    Esoj (samedi, 07 juillet 2012 03:28)

    Eh bien, au moment de l'impact le corps du président va bien vers l'avant comme le soutient la deuxième commission. Le déplacement vers l'arrière a l'air de se produire en différé comme une réaction neuromusculaire

  • #5

    Esoj (samedi, 07 juillet 2012 03:34)

    De plus si le tir avait eu lieu de la palissade, le corps aurait été projeté sur le côté.
    Ce mouvement en arriere qui semble en différé de quelques centièmes de secondes envoie le corps contre le dossier du siège, et non sur le côté.

  • #6

    Agent Orange (mercredi, 15 août 2012 16:13)

    De prime abord, le film de Zapruder me laisse penser comme vous que le tir fatal provient de la droite, c'est à dire face à Kennedy. Mais de grâce, ne prétendez pas qu'il s'agit de la preuve infaillible et que tous ceux qui la mettent en doute sont à côté de la plaque. Vous ne servez pas votre thèse. Etes-vous médecin pour contester l'hypothèse d'une réaction neuromusculaire ? Y a-t-il un ou des criminologues indépendants et experts en blessures par balles qui ont établi, grâce à ce film, que le tir provient de face ? Dans le cas contraire, on détiendrait plutôt la preuve que la balle provient de l'arrière du président.

  • #7

    jfk-officielverite (mercredi, 15 août 2012 19:47)

    Bonjour Agent Orange et merci pour votre message.
    Rassurez-vous, si je pensais que le seul film de Zapruder permettrait de fermer une bonne fois pour toutes le dossier JFK, je n'aurais pas pris la peine de passer des heures à la création de ce site et à la rédaction de plus de 50 pages. Je présente le film de Zapruder comme un élément très important tendant à prouver la présence d'un tireur à l'avant. Mais, sauf erreur, je ne crois pas employer à un moment les mots "irréfutable", "incontestable" et autres (merci de me le signaler sinon, pour que je les supprime car annoncer dès la première page aux internautes que l'affaire est classée n'est pas très intéressant...). Mais vos questions sont également valables dans l'autre sens : qu'est-ce qui vient prouver que le mouvement de tête a été créé par le jet effect ou une réaction neuromusculaire ? Car ce ne sont que des théories et qu'il convient de rappeler que beaucoup d'éléments tendent à prouver le contraire, à commencer par les dépositions des témoins de Dealey Plaza et les témoignages des médecins de Parkland qui certifièrent tous (absolument tous) que le crâne de Kennedy présentait une blessure majeure à l'arrière (impliquant une balle tirée de devant) (voir page "L'autopsie (Parkland, Bethesda)"). Enfin, sur quoi s'est donc basée la Commission Warren pour justifier le mouvement de tête de Kennedy ? Sur rien, puisqu'elle a choisi de ne pas en parler !

  • #8

    Agent Orange (mercredi, 15 août 2012)

    Je vous assure que votre commentaire ne laisse pas de place au doute mais dans le fond, peu importe. C'est votre site et vous avez le droit de défendre votre point de vue. Peu m'importe non plus à ce stade les conclusions de la Commission, elle était de toute évidence orientée. Ce que je me demande quand je vois l'impact de la dernière balle, c'est si le rapport d'autopsie ou toute autre preuve permet d'établir que le tireur était devant ou derrière le cortège.

  • #9

    Neo (jeudi, 16 août 2012 00:17)

    Bonjour je ne sais si vous l'avez déjà visionner,mais j'ai trouvé ceci

    Cela est fort intéressant

    http://www.dailymotion.com/video/xcy39t_le-film-de-zapruder-verite-ou-illus_webcam

  • #10

    neo (jeudi, 16 août 2012 00:49)

    desolé,je n'ai pu faire de lien cliquable ,je ne sais pas faire
    ^^
    J'ai vu dans une vidéo que lors de l'autopsie de JFK,en coupant le pantalon ils auraient trouver un bandage sur sa jambe?
    Qu'était-ce?

  • #11

    no (jeudi, 16 août 2012 01:49)

    Que dire sur le trés bon livre de Billie Sol Esties

    Qui apporte beaucoup,tout du moins des lumiéres sur le sujet

  • #12

    Neo (jeudi, 16 août 2012 15:27)

    a l'image 313,je trouve flagrant tout de même,que la tête vas indéniablement,vers le siège de Connely,donc,vers l'avant

    Et l'attitude de Jackie semble particulièrement étrange,comme si elle le maintenait!!!!!!!!

    http://www.dailymotion.com/video/x19vf5_assassinat-jf-kennedy_news

  • #13

    Neo (jeudi, 16 août 2012 16:35)

    qui plus est la moitié du crane du coté droit donne l’impression d'une sortie,plutôt qu'une entrée,donc une extraction qui expliquerait l'importance des dégâts(petit trou en entrée et gros trou en sortie)et sans doute ce fameux spasme qui ferait que part la suite sous l'impulsion de celui,indiquerait que,sous la violence de l'impact,se projetterait violemment par la suite en arrière

  • #14

    Agent Orange (jeudi, 16 août 2012 16:44)

    Le film de Zapruder ne prouve rien sur la provenance de la balle, pas plus que le rapport d'autopsie. Aucune affirmation de médecin ni d'expert, aucune preuve ne permettent nulle part d'affirmer que cette balle venait de l'avant ou de l'arrière. Certes l'enquête a été bâclée, des pièces ont disparu, des témoins se contredisent. Mais tout ça ne vient jamais confirmer que le tireur du coup fatal était face au cortège.

  • #15

    Neo (jeudi, 16 août 2012 16:52)

    Slt Agent

    Je n'affirme,moi même rien,mais certaines choses sont troublantes

    Regarde sur l'image 313,cela est tout de même ,bien étrange ,on voit bien a moment donner que la tête plonge bien ne serait-ce que quelques fractions de secondes puis qu’après la tête remonte

  • #16

    Agent Orange (vendredi, 17 août 2012 09:46)

    Bien sûr que des choses sont troublantes, très troublantes, à commencer par le comportement des hommes de la sécurité du président tout au long de cette journée. La somme des choses troublantes donne la théorie du complot et des années de polémique. Warren lui-même devait croire au complot et craindre pour sa vie. Mais au regard de la masse de données, d'indices, de témoignages, d'enquêtes, de contre-enquêtes, aucun indice confortant l'idée d'un deuxième tireur ne tient la route bien longtemps.

  • #17

    Neo (vendredi, 17 août 2012 16:48)

    C'est pour cela que je pencherais plus pour un tireur,mais pas forcement Oswald et pas forcement du Dépôt De Livres

  • #18

    jfk-officielverite (vendredi, 17 août 2012 19:37)

    À Agent Orange (commentaire #14). Si "aucune affirmation de médecin ni d'expert, aucune preuve ne permettent nulle part d'affirmer que cette balle venait de l'avant ou de l'arrière", que reste-t-il pour déterminer la source du tir fatal ?
    À Neo et Agent Orange : préférez SVP discutez de cela sur le FORUM. Il a été fait à la va vite mais j'espère avoir le temps de le revoir bientôt. Merci.

  • #19

    Neo (samedi, 18 août 2012 00:36)

    Slt ils faudra remettre les posts dans les sujets adéquats alors,mais pourquoi pas...

    Ceci dit sur les divers posts je n'ai pas eu de réponse de ta part,et faudra faire des liens cliquables,car je n'ai pas su les faire

    Amicalement
    PS:Je pensais que l'on pouvait en débattre sur ce sujet,qui est le cas d'ailleurs

  • #20

    jfk-officielverite (samedi, 18 août 2012 00:43)

    Salut Néo,
    - Tout d'abord, je viens de créer une ébauche d'un tout nouveau forum (voir page Forum). L'autre ne me satisfaisait pas et n'était pas du tout complet. Pour l'instant, encore une fois, ce n'est qu'une ébauche.
    - Ne t'inquiète pas, je te répondrai ce week-end, mais je n'avais pas tellement le temps cette semaine.
    - Pour les liens, j'essaye de trouver un moyen, sans succès pour l'instant, mais je reconnais que c'est très embêtant.
    - Juste pour info : malheureusement, autre désavantage de ce système de commentaires, les internautes ne sont pas avertis par mail lorsqu'une réponse est postée. Du coup, tu es obligé de vérifier par toi-même. Je travaille à améliorer la fonction mais, en attendant, sache que, dès qu'un nouveau message est posté, je reçois un mail, ce qui me permet en général de rédiger une réponse dans les minutes qui suivent (sauf bien entendu lorsqu'il est nécessaire d'argumenter).

  • #21

    jfk-officielverite (samedi, 18 août 2012 00:45)

    Tu peux d'ailleurs t'inscrire sur le tout nouveau forum (page "Forum" ou http://jfk-officielverite.forumgratuit.fr/). J'ai déjà créé plusieurs catégories mais si je te promeus modérateur tu pourras également en créer (en plus d'ouvrir des sujets évidemment).

  • #22

    Neo (samedi, 18 août 2012 00:49)

    Re j'avoue que sur le système de réponses ,tu as tout a fait raison,car cela m'oblige constamment a RE sur le site pour avoir une réponse a mes dires
    PS: cela la dit,j’essaye moi-même de trouver une solution pour mes liens,pour le faire en cliquable(ceci dit si tu ne les connais pas,je te conseille vivement,d'y aller,car cela est fort intéressant,valable et authentiques,je ne sais mais,a voir

  • #23

    Neo (samedi, 18 août 2012 00:50)

    Houah merci pour la promotion que d'honneur ^^

    J'y réfléchirais LoL

  • #24

    jfk-officielverite (dimanche, 19 août 2012 13:57)

    Néo, en réponse à tes posts :
    - il me semble que le film de Zapruder a été maintes fois authentifié. Je pense que c'est comme les backyard photos d'Oswald : même si ces documents peuvent paraître troublants (les photos plus que le film de Zapruder à mon sens), à partir du moment où ils ont été authentifiés aussi bien par des enquêtes officielles que des experts indépendants, s'acharner à prouver qu'ils sont tout de même truqués ne sert à rien.
    - pour le bandage sur la jambe de Kennedy, je n'avais jamais entendu cela, et de toute façon je ne vois pas trop ce que cela viendrait prouver.
    - Billie Sol Estes (je te copie-colle un extrait d'une de mes réponses à un internaute qui m'avait envoyé un message à ce sujet) : "je n'ai pas grande confiance en cet auteur [Reymond] qui, si je ne m'abuse, est le seul à avoir jamais parlé de Estes. On n'avait jamais entendu parler de Estes avant 2003. Cet homme, en plus d'être un escroc, ne veut pas faire écouter ses cassettes pour des motifs un peu tirés par les cheveux à mon sens. De plus, j'accorde encore moins de confiance à Reymond en raison du fait qu'il avait déjà écrit en 1998 un premier livre (JFK : Autopsie d'un complot). Or, dans son deuxième livre sur Billie Sol Estes, il abandonne toutes les pistes qu'il avait avancées dans le premier. Cependant, il est vrai que le livre de Reymond reste convaincant, mais il le sera davantage lorsque Estes se décidera à faire écouter ses cassettes." Toutefois, je prévois d'y consacrer une page dans les mois à venir même si j'ai d'autres priorité (en particulier la piste de la mafia).
    - Jackie le maintenait ? Oui, mais qu'est-ce que cela vient prouver ?
    - pour le trou de sortie, absolument TOUS les médecins et infirmières de Parkland ont affirmé que celui-ci se trouvait à l'arrière du crâne de Kennedy (voir page L'autopsie).

    PS : maintenant que j'en ai achevé les bases, je préférerai discuter de cela sur le forum + ne t'embête pas à chercher un moyen d'insérer un lien, ce module de commentaires ne le permet pas (le forum, en revanche, le peut).

  • #25

    fred (jeudi, 22 novembre 2012 02:11)

    ce qui est vraiment troublant c'est que la première fois que Kennedy est touché c'est au moment même ou l'avant de la voiture atteint l'"umbrella man" et "darck complected man" lève la main.... Simple coïncidence ??? Probablement pas...

  • #26

    eric (mercredi, 12 décembre 2012 03:52)

    tout prouve que ca vient de l avant, umbrella man plus son complice qui sont assis avant le tire et regarde du coté de la palissade!le bout de cerveau que sa femme va chercher derriere, le motard derriere aussi avec du sang, aucun a l avant hormi un, a du sang sur lui et encore moins "les 2"complices" donc le chauffeur a l avant ! moi faut m expliquer comment apre un tel impact tout les plus gros morceux du crane de jfk se retrouve a l arriere,pas besoin d une video pour ca.

  • #27

    Jacques Damitio (mercredi, 20 février 2013 08:45)

    Je viens de découvrir un film tourné,juste derriere Zapruder puisqu'on le voit sa camera à la main, probablement par sa secrétaire. Sur les 2 dernières secondes on voit assez nettement sur la droite un fusil. Connaissez vous ce film dont je n 'avais jamais entendu parlé et qui me semble avoir beaucoup d'éléments interessant

  • #28

    dan (vendredi, 22 février 2013 12:25)

    sur youtube on peut voir l'éxécution de Mussolini (lui ou un autre peu importe). Il reçoit les balles de derrière et il est bien projeté dans le sens des balles

  • #29

    magnetic2017 (jeudi, 28 mars 2013 19:36)

    [En 1976, Alvarez émit l'idée que ce recul vers l’arrière pouvait s’expliquer par un phénomène physique : l’« effet jet » (jet effect).]

    Et bien son explication est une belle connerie, si c'est un scientifique il peut retourner sur les bancs de l'école.
    Son melon est sphérique, la balle arrache de la matière ce qui a pour effet de changer le CENTRE DE GRAVITE. Posez un melon et videz le comme a peu pres la balle l'a fait avec un couteau et une cuillère et vous verrez le melon se rééquilibrer en partant à gauche.

  • #30

    flechard (lundi, 02 septembre 2013 13:26)

    Il y a 2 choses dont j'aimerais qu'on parle ici :
    - d'abord le type de munition, car j'ai lu que certaines font plus de dégâts en sortant qu'en entrant ?...
    - ensuite, l'impact (ou l'onde de choc) du projectile a forcément une influence, non ?

  • #31

    Romus (jeudi, 10 octobre 2013 01:32)

    Bonjour,

    Après avoir visionner des dizaines de fois ce que je dramatique c'est vos affirmations ! Vous dénigrez les explications officielles mais vous n'apportez aucune preuves.

    On sait que trois balles ont été tirées ! 3 balles selon les dizaines de témoins. Si vous faites attention Kennedy est touché une première fois à la gorge, juste après l'angle mort (Panneau). Il porte ses mains à la gorge, la balle l'a touché très légèrement. Sa femme se tourne vers lui et comprend rapidement que le conducteur a lui aussi été touché (d'où le ralentissement avant la balle fatale). C'est l'arrivée du mec en noir qui court derrière la voiture également. Une seconde balle va être tirée et touché un témoin. Puis la troisième balle, celle qui lui explose le crâne.
    Alors là c'est simple. Je vais prendre un exemple drastique mais véridique. Un chasseur embusqué attend qu'une biche se rapproche. Il tire quand elle est de profil ! De quel côté tombe la biche ? Certains diront qu'elle tombe du côté du point de sortie de la balle. Mais c'est faux ! On reparle de ce fameux spasme. La biche va en réalité subir l'impact de la balle, certes, mais elle va tombé 8 fois sur 10 sur le point d'entrée. Tout simplement parce que L'explosion d'une balle à sa sortie produit une force supérieure à son entrée, moment où elle va perforer et donc ne pas opposer de résistance par la peau et les os.
    Les balle du type d'arme utilisé contre kennedy, font des dégâts en sortie. La balle rentre et crée un petit orifice avant d'exploser au point de sortie. C'est le devant de la tête de Kennedy qui explose pas l'arrière. Pour vous donner un ordre d'idée, le calibre utilisé correspond à celui des talibans en afghanistan aujourd'hui. Or quand nos soldats se sont fait prendre en embuscade (2009 je crois), ils étaient déchiqueté au point de sortie de la balle. Pas à son points d'entrée. Ce sont des balle perforante capable d'atteindre des cibles éloignées. Celles-ci sont OBLIGATOIRE quand tu tires à longue distance.
    Pour finir, la tête de kennedy part vers l'avant au moment de l'impact avant de revenir vers l'arrière. Téléchargez la vidéo, faites un zoom et un ralenti image par image. Lorsque la balle perforante l’atteint, elle va créer un impact vers l'avant minime en pénétrant avec très peu de résistance dans le crâne de JFK (Juste quelque milliseconde après l'impact). A sa sortie, elle va exploser (Front déchiqueté) et donc opposer une force inverse à l'impact d'entrée. De plus, le corps humain se raidissant, tout comme celui de l'animal provoque une exagération du mouvement.
    Pour moi, il est clair que la balle vient de derrière et en hauteur !!!!

  • #32

    Purple Jim (vendredi, 15 novembre 2013 22:49)

    De bonnes arguments Romus. Le film (si on crois que ça n'avait pas été retouché) montre clairement une explosion sur le temple droit, donc devant l'oreille. Le problème c'est que ceci est en contradiction avec les photos de l'autopsie et des témoignages au "trauma room" à l'hopital.
    Aussi, les mouvement de tete ne nous disent pas grandes chose sur la tajectoire de la balle. Une balle tiré sur un corps humain le traverse tout simplement. Toute réaction après est nerveux.

  • #33

    PhilippeS (lundi, 18 novembre 2013 18:15)

    Je comprends par pourquoi vous vous excitez tous à chercher une explication pour cette dernière balle, à 0:37 pourquoi si il y a un seul tireur, sa gorge n'est pas déchiquetée par la première balle qu'il reçoit ? Son crane lui explose et pas sa gorge ?

    Explication ce n'est pas le même tireur ou alors on a affaire à un type qui est capable de changer d'arme entre deux tir ! Fortiche !

  • #34

    fox (vendredi, 22 novembre 2013 19:22)

    le doute sur les services secrets restent, mais une question..comment un film d'une tel véracité a pus échapper au contrôle du gouvernement(simplement en le détruisant?)..

  • #35

    Lily Bergeron (dimanche, 24 novembre 2013 05:46)

    Lorsqu'on observe bien on peut voir la tête du président ce déformer vers l'arrière avant de littéralement exploser ce qui prouve pour moi que le coup venait de face où presque.
    Comme pour les boxeurs lorsqu'ils reçoivent un coup en pleine face c'est bien prouvé que le cerveau ce projette vers l'arrière du crâne.L'énorme pression faite par la belle pousse le cerveau au point de déformer l'arrière du crâne.
    La commission Warren à fait le procès d'un tueur(LHO) qui ne pouvait plus ce défendre.
    Rien de plus facile de créer des preuves de toute pièce lorsqu'on tire les ficelles.

  • #36

    Jeannot (mardi, 26 novembre 2013 10:32)

    Je voudrai ici respectueusement avouer que je suis impressionné par la qualité de vos commentaires. Je suis en Afrique et je me suis toujours intéressé par les différentes recherches sur la vérité entourant la Mort de JFK. J'ai visualisé une vidéo prétendant que c'est Conally qui aurait tiré sur le Président et l'autre Vidéo incriminant Bill Greer. Si ceci serait le cas, pourquoi aucun témoin sur le coté de la route ne pouvait voir et témoigner alors qu'ils étaient à quelques centimètre d'eux?. Pourquoi Bill Greer voyant ce danger il aurait du accélérer pour sortir de la Zone du danger mais lui préféra reduire sa vitesse. John Conally, blessé légèrement à la main mais prefera se pencher à outrance vers la Dame comme pour laisser le trajectoire à une éventuelle personne se trouvant en avant pour atteindre facilement le Président. Pour finir, la fumée qui suit juste le tire, semble provenir du même véhicule ce qui supposerait que le tireur était dans le même véhicule. Voici mes préoccupations si jamais elles vous parvenaient prière me répondre. je profite de cette occasion pour saluer respectueusement NEO ET AGENT ORANGE qui m'ont impressionné par leurs interventions.

  • #37

    hamon (lundi, 02 décembre 2013 02:29)

    sans être un spécialiste , il me semble bien que le trou d'entrée est en général plus petit que le trou de sortie, on le voit dans n'importe quel film : Une balle tirée sur une victime de face aboutit à une grosse bouillie sur le mur derrière , ce qui suppose qu'elle a emportée au passage beaucoup de "matière" . La façon dont explose le crâne , tout comme le "jet" de sang indiqueraient que la balle vient donc de l'arrière.
    On ne constate visiblement pas le même effet sur la sortie de la gorge, est ce que ça suppose une résistance différente liée à la trajectoire de la balle, ou un autre genre de munition ?

  • #38

    Jeannot MOKE (vendredi, 13 décembre 2013 13:58)

    En effet, je suis de ceux qui croient que la balle est venue de devant. Cependant, et paradoxalement à cette position, lorsque j'ai visualisé plusieurs fois la vidéo de Zapruder; Les nuages de sang semble se déplacer vers l'avant. Illustration: si une personne crache en l'air pendant qu'il est dans une voiture roulant, naturellement la salive qui subit le contre vent à cause du déplacement de la Pour le cas d'espèce, si la voiture abord de laquelle se trouvait JFK était en déplacement, il est tout à fait naturel que cette nuage se déplace vite vers l'arrière à cause du contre vent dû au déplacement du véhicule ce qui ne semble pas être le cas. cependant, si le conducteur n'avait accéléré que lorsqu'il a constaté que JFK était fatalement touché, alors là je suis tenté de croire que la balle pourrait provenir de derrière. Je suis quand même très étonné et je me pose beaucoup de questions, pourquoi après avoir constaté que le président aie été touché, les motards n'ont même pas accéléré pour non seulement rejoindre la Limo mais aussi protéger les à cotés de limo. Ce qui n'est pas le cas au contraire ils regardaient tous à droite en direction de la palissade comme s'ils s'attendaient déjà à quelque chose qui allait se produire et ils avaient tous réduit leur vitesse. La dernière question que je me pose pourquoi Bill Greer (le conducteur) n'a accéléré que lorsqu'il a constaté que JFK avait été mortellement touché. Il pouvait bien le faire quand il avait constaté, en se retournant, que JFK était touché au coup pour sortir de cette zone d'attaque. Les faits sont tels que le doute quant au complot ne trouve même pas la moindre place. Quant à LHO, il n'a pas tiré le coups fatal, mais il n'est pas innocent dans cette conspiration. Salutations à tous les intervenants dont j'apprécie la qualité des interventions.

  • #39

    frédéric 2 (jeudi, 21 août 2014 13:02)

    Comme vous le dites si bien, "une image vaut mieux que mille paroles"... Le film Zapruder montre que Kennedy a été touché à la tête par un tir de face, quiconque a vu des situations de combat pourrait le confirmer. Il est fascinant de voir certains nier l'évidence... Le "jet effect" n'est qu'une supposition gratuite, pour l'étayer il faudrait distinguer sur le film un jet continu de sang et de matières cérébrales vers l'avant sur les images 314 à 320. Comme par hasard, la théorie du "jet effect" a été formulée en 1976, c'est-à-dire après que le film Zapruder eut été révélé au public grâce à Jim Garrison (1969) et Robert Groden (1975). Avant, ce n'était pas la peine : le magazine Life gardait pour lui ce film, ne divulguant que quelques photogrammes dans l'ordre qui lui convenait ! Quant au "mouvement vers l'avant" de la tête de Kennedy entre les images 312 et 313, il peut s'expliquer par le freinage de Bill Greer comme par un tir à l'arrière qui aurait frappé la victime une fraction de seconde avant le tir de face, mais en aucun cas il ne relativise le mouvement vers l'arrière des images 314 à 320. L'arbre ne doit pas cacher la forêt !

  • #40

    Richard (vendredi, 21 novembre 2014 09:37)

    Zapruder viens d'acheter cette caméra et la manipule comme un "pro" ! et quel talent de caméraman pas la moindre émotion pendant ce tournage!, et en plus il a beaucoup de chance car placé au bon endroit, pour le film du siecle!.

    Il a vite amorti son investissement !

    Soyons sérieux, personne ne peut croire a de pareils baliverne

  • #41

    ABDERRAZZAK EL BOHI (jeudi, 29 janvier 2015 00:54)

    J'AI VU UN FILM EN 1976 EN NOIR ET BLANC DANS LA TELVISION SUR L'ASSASSINAT DE JOHN KENNEDY MAIS JE ME SOUVIENS PAS DU TITRE DU FILM il y avait l'assassinat du president par Lee Harvet Osvalt puis des scenes de jugement au tribunal apres Osvalt a été assassiné a son tour qui marque le fin du film
    PRIERE POUR CELUI QUI CONNAIT LE TITRE DU FILM DE ME LE COMMUNIQUER A MON Email: r.bohi@menara.ma MERCI INFINIMENT

  • #42

    CHRISTIAN (samedi, 21 mars 2015 12:02)

    pourquoi tous les documents sont classés jusqu'en 2029, faut-il attendre 66 ans pour lire tous les documents, rien que ça est suspect, comme la balle magique, pourquoi le maquilleur de la morgue est resté 24h pour "embaumer" kennedy, pourquoi alors que sur le film de zapruder un morceau de crane est arraché devant, sur la photo à la morgue, le devant est intact, il y a tellement de choses totalement hallucinantes dans cette affaire JFK que oui il y a eu complot, et celui qui a profité est Johnson.

  • #43

    octo (mercredi, 26 août 2015 00:34)

    Bande de troy du cul...surtout neo....jacky...elle tient jfk....le complot....elle est complice....mais quel con...c'est incommensurable de connerie....